le mythe saint seiya

voila un forum entierement consacré a la légende saint seiya venez découvrir le monde fantastique des chevalier d'athéna découvrez la légende qu'a fait notre chère Masami Krumada
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez
 

 LES LARMES D'UN ANGE

Aller en bas 
AuteurMessage
larme no krystall
Marinas
larme no krystall

Nombre de messages : 329
Localisation : sur une planete qu'on appelle la lune des illusions !!
Date d'inscription : 06/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyJeu 24 Fév à 23:40

depuis le temps que j'en parle voila ma fic, pour l'instant ce n'est que le premier chapitre mais si je la continue les autre vont suivre ^^

elle s'intitule "les larmes d'un ange" et toutes les critique sont les bien venu^^


Les larmes d’un ange

Chapitre 1 : une nouvelle vie pour le sanctuaire



SANCTUAIRE : deux jours après la bataille contre Hadès.

Shina et Marine venaient juste d’avoir des nouvelles concernent Saori, Seyar et ses compagnons ; Ils étaient dans un hôpital de la fondation, apparemment ils allaient tous bien, leur blessures étaient supportable et même, pour eux, inexistantes comparé à Seyar qui était dans le comma. Les deux chevaliers accoururent pour prévenir tous les survivants qui se trouvaient au sanctuaire. Un jet était là pour amener Marine, Shina, Seika, Kiki et les cinq chevaliers de bronze restant à cet Hôpital. Une fois le groupe formé, ils se précipitèrent dans le jet et partirent pour l’hôpital.

HÔPITAL : une heure plus tard.

Jabu : Princesse, vous aller bien ?
Saori ( voix faible, les larmes aux yeux) : Moi oui, mais Seyar….
Hyoga(posant sa main sur l’épaule de Saori) : Ne t’inquiète pas pour Seyar, il en a vu d’autres…Il s’en sortira !
Ikki : Pourvu que tu dise vrais!
Shina : Mais que s’est-il passé !!!

Saori aidée des chevaliers qui étaient présent raconta la tragédie qui s’était passé, tout le monde pleurait à la fin du morbide récit, Shina se mordait les doigts de n’avoir pas put les aider, Marine devint, derrière son masque, pâle, elle se mit à pleurer comme tout le monde. Seika, impatiente et morte d’inquiétude, demanda si elle pouvait voire son petit frère, Saori lui fit signe de la tête que oui et elle se rendit au chevet de Seyar avec Shina et marine, la jeune fille regardait Seyar, elle se disait que son frère était très beau et que ses actes héroïque le rendait différent du commun des mortels, elle était fière de son petit frère. Saori suivit du reste du groupe entra dans la pièce :

Saori : Le docteur m’a dit que je pourrais emmener Seyar si je dispose de matériel permettant de suivre un coma, donc je vais pouvoir ramener Seyar avec nous au sanctuaire.
Shun : c’est une bonne nouvelle ! Mais au faite si nous sommes tous là, qui garde le sanctuaire?
Géki : Ben….En fait…heu.
Shyriu : Quoi ! ? Il n’y a personne !!!
Jabu : Si…. Il y a les gardes.
Ikki : HA, parce que tu crois que se sont les gardes qui vont protéger le sanctuaire efficacement, j’arrive pas à le croire !! Vous le faite exprès ou…
Saori : Du calme Ikki, nous allons faire très vite pour rentré.
Hyoga : Oui mais quand même Ikki n’a pas tord, c’est dangereux !
Saori : C’est pour sa que nous partons dans une heure, le jet est prêt, il y a déjà le matériel à l’intérieure comme cet hôpital est à la fondation je peux disposer de son équipement comme bon me semble.

Durant l’heure d’attente Seika raconté à Saori qui avait l’aire de beaucoup aimé la sœur du chevalier pégase, ce qui lui était arrivait, Marine resta silencieuse sous le regard interrogateur de Shina, les quatre chevaliers divins se reposé assis dans la salle jointe à la chambre de Seyar. Puis on fit embarquait ce-dernier dans le jet suivi par tout le reste du groupe, et enfin ils partirent pour le domaine sacré.

ELISION : au même moment :

L’élision n’était plus qu’un champ de ruines, le seigneur de cet endroit était mort et il ne restait plus que ses cendres. Une femme, d’une beauté ahurissante, tenait dans ses mains l’épée du dieux des morts, elle pleurait, elle pleurait toute les larmes de son corps la perte de celui qu’elle aimait. Les cendres d’Hadès se mirent à irradiaient d’une lumière blanche, intense, la jeune femme regardait ce qui se passait sous ses yeux ébahis. La lumière se fit de plus en plus forte et cette femme dut bientôt fermé les yeux. Quand elle les réouvrit, devant elle se tenait le seigneur des enfers :

???: Tu es vivant, c’est bien toi ?
Hadès : Oui c’est moi, mon amour tout ses siècles à te chercher ! Perséphone où étais tu ?
Perséphone : C’est ma mère, elle ne supportait pas l’idée que je t’aime, alors elle ma séquestré dans un temple pour que plus jamais je ne te revois !
Hadès ( la serrant contre lui) : Ne repars plus jamais ! Tu m’a tellement manquais, j’ais cherché à m’approprier la terre pour que plus jamais nous ne soyons séparé !
Perséphone : Je hais Athéna !! Elle a voulut te tuer, alors que tu ne cherchait qu’à me retrouver !!!
Hadès : Détrompe toi !! Si j’avais conquis la terre et que je ne t’avais pas retrouvé, j’aurais mis se monde à feu et à sang pour me venger!
Perséphone : Alors je dois la remercier…j’aime aussi la terre cela m’aurait déchiré de la voire détruite. AGLAË, vient !
Aglaë : Qui a-t-il majesté ?
Perséphone : Je veux que tu te rende au sanctuaire d’Athéna et que tu mettes tes dons à son service, tu m’avais bien dit que tu voulais visité se domaine ? Et bien tu vas y avoir une place permanente ! Tu lui dira que c’est pour la remercier d’avoir remit les idées en place au seigneur de l‘ombre !
Aglaë (enjouer) : Oui, très bien maîtresse.
Hadès : Oui, c’est une bonne idée d’envoyer Aglaë comme représentante, je dois aussi faire quelque chose pour me faire pardonner…mm….j’ai trouvé !

Hadès se tourna vers sa femme et sa servante et parla dans une langue incompréhensible pour le commun des mortels, elles firent un petit signe de tête comme pour dire quelles approuvé l’idée. Aglaë partit pour le domaine sacré il ne lui faudrait pas plus de dix minutes pour s’y rendre en se téléportant. Hadès, quand à lui, fit un mouvement de la main et tout l’élision se reconstruisit en une fraction de seconde, il prit son épée à deux main et intensifia son cosmos alors ses guerriers apparurent, ressuscité.


SANCTUAIRE : trois heure plus tard :

Tous le monde venait d’arriver au sanctuaire, des médecins aussi pour amener Seyar et le matériel dans une chambre mais quand ils virent les escaliers légendaires des douze maisons du zodiaque, ils se tournèrent vers Saori qui contemplait le féerique coucher de soleil comme pour se changer les idées, et dirent d’un ton lasse :

Médecins : Princesse !! C’est pas sérieux !! Vous voulez qu’on monte ses marches ?!
Saori : Je les avais oublié. Mmm, Nachi, Ichi, Jabu et Géki monter Seyar et le matériel !
Jabu : à vos ordres, Athéna !
Saori (regardant les docteurs) : Vous pouvez rentrer avec le jet, merci pour tout !

Les quatre chevaliers avaient commencé leur ascension quand soudain une jeune femme se plaça juste devant eux. Cette nouvelle venue avait de divins yeux en amandes, vert clair et très profond, un nez bien droit, elle avait aussi de minces lèvres et de magnifiques cheveux rose, coupés cour en un carré parfait, elle portait une robe blanche toute simple sans le moindre ornement . Hyoga venait de rejoindre les quatre chevaliers de bronze et regardait de son oeil valide la très belle jeune femme qui apparemment était d’une grande timidité car elle se tenait les main et ne regardait pas les chevaliers en face, une fois l’étonnement passé, le chevalier du cygne se décida à parlé à la nouvelle arrivante :

Hyoga : Qui est tu et que fait-tu ici ?
Aglaë ( bafouillant) : je m’appelle…Aglaë, je…. suis au service de dame Perséphone. Elle souhaite remercier Athéna d’avoir empêcher son époux de commettre l’irréparable.
Shun ( qui venait d’arriver) : Et tu a fait tout le chemin pour remercier notre déesse ?
Aglaë : Non, ma maîtresse m’a aussi chargé de mettre mes dons au service de votre déesse.
Shyriu : Et quel son-t-il ses dons ?
Aglaë : Je suis capable de soigner presque tout !
Ikki : Oui et bien moi je suis la reine d’Angleterre !! je trouve que ton histoire n’a aucun sens et que tout sa est un piège !!
Athéna : Non justement se qu’elle dit se tien. Hadès comme tout les dieux ne peu pas mourir complètement ! Il a dut ressuscité et retrouvé Perséphone qui avait vraisemblablement disparut depuis des siècles puis il a dut se rendre conte de sa folie. Perséphone a dut ensuite envoyer cette jeune fille pour nous remercier d’avoir empêché Hadès de détruire se monde car elle aime énormément la terre !
Aglaë : Etonnent esprits de déduction !! C’est exacte, c’est à peu prés comme sa que sa s’est passé. Alors m’accepter vous dans votre sanctuaire ?
Athéna : Soit la bien venue parmi nous Aglaë !!
Shina ( ironique) : es-tu seulement capable de se que tu avances ?

La jeune femme regarda autour d’elle puis s’avança vers Shyriu et Hyoga, elle posa sa main droite sur le front de Hyoga et sa main gauche sur celui de Shyriu, elle ferma les yeux et intensifia se qui ressemblé à un cosmos blanc comme la neige, une lueur sembla venir de sa main puis elle rouvrit les yeux, retira ses mains des fronts des deux chevaliers. Shyriu ouvrit les yeux et constata qu’il n’était plus aveugle et Hyoga qu’il n’était plus borgne. Aglaë les regardait un sourire aux lèvres, elle était contente que Perséphone l’est envoyer dans un endroit si accueillant , ses craintes s’étaient dissipé, elle n’avait désormais plus peur ni d’Athéna ni de ses chevaliers. Marine et Shina étaient interloqué par la scène, elles n’étaient pas encore sur de faire totalement confiance à cette étrangère mais sa commencer bien pour la petite nouvelle !

Shina : Hm, c’est plutôt pas mal !
Saori : Oui, tu a toute ma confiance désormais !
Shyriu : Nous te remercions, Aglaë ! Je ne c’est pas si je fait bien mais moi aussi je t’accorde ma confiance, tu la mérite !
Aglaë : Je vous remercie chevalier, je ferais de mon mieux pour vous aider !
Kiki : ‘’Vous’’ !!! A non, non pas de sa, si tu est des notre, tu dois nous tutoyer, sauf Athéna bien sur !!
Hyoga : Tu as aussi ma confiance ! Es que tes pouvoirs peuvent…enfin…aider Seyar a sortir de son comma ?
Aglaë (souriante ) : Pas de problèmes !!

Aussitôt dit, elle alla se placer à la droite du corps de Seyar mit ses deux mains au dessus de d’abdomen du chevalier pégase et comme pour Shyriu et Hyoga elle intensifia son cosmos, une lumière se libéra de ses mains et alla frappé le corps de Seyar. Mais cette fois cela prit plus de temps et cela éprouvé beaucoup la jeune femme qui n’avait en plus pas l’habitude d’avoir autan de regards braqués sur elle. Au bout d’un moment, elle rouvrit les yeux, se tourna vers Hyoga et s’exclama :

Aglaë : Il était drôlement bien amocher celui-là !!
Ikki (acide) : Ben ton maître il n’y va pas de main morte !!
Aglaë (rouge) : Pardon, Chevalier .
Kiki (ironique) : Vous vous rendez conte que vous avez même pas fait les présentations ?! Elle n’a pas la science infuse !
Seyar : Ben, la petite teigne c’est Kiki, le rabat-joie c’est Ikki, à coté c’est son frère Shun, le blondinet c’est Hyoga, celui avec les larmes aux yeux c’est Shyriu, la tigresse c’est Shina, sa voisine c’est Marine, la beauté fatal c’est Athéna et les cinq idiots qui te dévisage se son Jabu, Nachi, Geki, Ban et Ichi !!
Tous : SEYAR !! On est si content de te revoirs !
Saori ( une fois l’euphorie passée) : Tu n’oublis pas quelqu’un ?

Saori s’écarta un peu et Seika apparut derrière elle :

Seyar : Seika !!
Seika : Petit frère !!
Seyar : Ho, Seika !

Shyriu fit signe au reste de la troupe qu’il fallait les laissaient seul, ils partirent dans la salle du grand pope, là bat Athéna pourra remercier Aglaë et faire le point sur la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larme no krystall
Marinas
larme no krystall

Nombre de messages : 329
Localisation : sur une planete qu'on appelle la lune des illusions !!
Date d'inscription : 06/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyJeu 24 Fév à 23:41

j'ai étais obligé de metre plusieur message, le chapitre est long rire rire

Une heure plus tard

Saori était toujours entrain de parler avec Aglaë et le reste du groupe, hormis Seyar et sa sœur. Le bilan était catastrophique, les chevaliers d’or étaient tous morts, les chevaliers d’argent aussi et le sanctuaire était en ruines. Ikki disait qu’il fallait aller chercher des novices au plus vite et remettre en place la hiérarchie pour pouvoir protéger Athéna, celle-ci avait décréter que le sanctuaire serait reconstruit grâce à la fondation dont elle a la charge, elle pensait aussi remplacer les chevaliers d’argent avec les novices quelle avait eu le soin d’envoyer dans des camps à cet effet. Pour les chevaliers d’or rien n’était encore prévu car aucun novice n’avait la force de les remplacer, c’était un vrai problème car les chevaliers d’or sont le cœur du sanctuaire ! Marine était pensive elle aurait dut parler à celui qu’elle aime avant qu’il parte pour l’Hadès mais maintenant c’était trop tard. Shina regardait Marine sans comprendre ou plutôt elle était trop occupée à penser à Seyar pour comprendre , elle se demandait si il pourrait un jour s’intéresser à elle mais elle n’y croyait plus trop.
Une heure plus tard Seyar arriva avec à son bras sa sœur chéri. Là c’était au tour de ses amis de l’embrasser et de supporter ses plaisanteries :

Shyriu : Tu nous à fait une belle peur tu sais !
Seyar : Je suis heureux de te revoir aussi Shyriu ! Oh, Hyoga, Shun, Ikki, vous allez bien aussi mes amis ?!
Marine ( montrant Aglaë) : Tu devrais remercier cette jeune fille c’est elle qui t’a sauvé !
Seyar : Ha oui ? Je te suis infiniment reconnaissent ! Mais dit moi tu es nouvelle au sanctuaire ?
Aglaë (bafouillant) : C’est mon seigneur…Hadès qui… m’envoi au prés de vous !
Shina ( acide) : Il paraît qu’Hadès se serait rangé du coté d’Athéna !!
Seyar ( rouge brique) : Shina, t…toi aussi tu va bien !
Kiki : T’a écouté ce qu’elles ton dis ou t’étais trop occupé à regarder Shina ?
Saori : Kiki ! sa suffit comme sa !! Seyar repose toi un peu !
Seyar : Euh ! je crois que sa va aller c’est pas la peine, mais toi tu va bien ?
Saori : moi sa va, ne t’in….HAAAAAAA !
Tous : HAAAAAAA !!!

Une lumière blanche et or venait d’apparaître et avait aveuglé le groupe même Athéna avait dû fermer les yeux. La lumière s’intensifia de plus en plus, personne ne comprenait se qui se passait. Au bout d’un instant, la lumière faiblie et ils purent rouvrirent les yeux. Mais quand ils les ouvrirent, devant eux se tenaient deux personne, un homme et une femme.
L’homme était facilement reconnaissable pour les protagonistes de la dernière guerre. C’était Hadès en personne et la déesse qui se trouvé à sa droite était sans doute sa femme, Perséphone. Aglaë s'inclina devant le couple divin des enfers et les chevaliers d’Athéna se mirent en garde devant leurs déesse, cette dernière était aussi très perplexe face à son ennemi de toujours. Mais Hadès engagea la conversation se qui eu pour effet de faire un peu diminuer la pression :

Hadès : Pallas, pardon pour cette entrée que nous avons fait….nous ne somme pas la en ennemis !
Athéna ( prenant un ton solennel) : Hadès, dieu de la mort que me veux-tu ? J’ai gagné la guerre, tu dois laisser la terre tranquille !
Perséphone ( acide) : Ecoute donc se qu’il a à dire !
Hadès : Du calme mon amour !( se tournant vers Athéna) Athéna, je suis là parce que je reconnais avoir perdu et je tien à finir tous ses siècles de guerres ! Faire une alliance en d’autres termes et pour seller cette alliance je vais ressusciter les chevaliers qui ont étés tes alliers. Quant penses-tu ?
Athéna ( perplexe) : fais-le, ressuscite les et cette alliance sera conclut !
Ikki : princesse, vous lui faite confiance trop facilement c’est peut-être un piège !
Athéna : Ikki écoute, si Hadès réveille les chevaliers alors nous seront à nouveau en mesure de le vaincre, donc si il le fait cela montrera bien qu’il ferra le pacte ! En outre si les guerres contre les enfers s’arrêtes alors je suis prête à prendre le risque ! Tu a autre chose à ajouté chevalier ?
Hadès : Bien, alors écartez-vous je ne tien pas à blesser quelqu’un !

Le sombre monarque prit son épée à deux main comme pour la résurrection de ses chevaliers et une lumière intense, son cosmos se mit à irradier alors seize hommes apparurent mais ils étaient à terre, gravement blessés, Hadès avait du utiliser une grande partie de son énergie pour reconstruire son royaume alors il ne pouvait pas ressusciter et guérir les guerriers en même temps. Cela n’avait quand même aucune importance, les pouvoirs d’Aglaë réglerait très vite se problème. D’ailleurs le spectacle de seize jeunes hommes agonisant la dérangeait considérablement, elle ne put regarder plus longtemps et sans attendre d’ordres ou autre chose elle se leva et intensifia son cosmos, à ce moment là des vagues de chaleurs douce et blanche émanèrent de son corps. Toute l’immense salle fut bientôt baigné dans une mer de légère brume, jusqu’au moment où Aglaë arrêta son cosmos puis elle regarda, satisfaire, les chevaliers qui étaient ,quelques minutes plus tôt, dans un état effrayant. Ils étaient toujours à terre évanouis mais cela ne durerait pas longtemps. Elle posa tour à tour son regard sur chacun des chevaliers. Quand elle regarda Mû son regard devint très doux, le chevalier du bélier, pour une étrange raison, semblé troublé la jeune femme. Par contre quand son regard se posa sur masque de mort et Aphrodite il s’assombrit, elle n’éprouvait que du dégoût et de l’amertume car même si ils avaient « aidé » sont maître, ils n’avaient pas hésité une seconde à trahir celle dont ils avaient la garde ! Elle regarda aussi deux jeunes hommes qui n’étaient pas des chevaliers d’or. L’armure de l’un était rouge comme les flammes avec les bord argenté alors que l’autre lui avait une armure bleu comme la nuit avec une tête de dragon sur une de ses épaules.

Aglaë : Ils se réveilleront dans un quart d’heure à peu prés, le temps que mon pouvoir fasse effet complètement ! Mais, ils sont seize, je croyais qu’ils étaient douze, douze chevaliers d’or !
Hadès : Beau travaille Aglaë ! Oui, tu as raison il y a douze chevaliers d’or mais j’ai dit «les chevaliers qui ont étés tes alliers » donc en fait j’ais ressuscité les douze chevaliers d’or ,mais aussi Sion, Kanon et deux chevaliers que j’avais trouvé très courageux lors de ta bataille contre Asgard ! Il s’agit de Siegfried et Hagen se sera à eux de choisir leurs nouvelle vie à condition qu’ils ne se mettent pas en travers de notre route !!
Athéna (les yeux pétillant ) : très bien ! Alors que le pacte soit scellé !!!( se tournant vers Jabu ) Jabu !!
Jabu : Oui princesse ?
Athéna : Choisi trois personnes….Puis vous auraient une mission !
Jabu( se tournant vers ses camarades) :Alors qui sa tente ?
Ichi : Ma fois pourquoi pas, je viens !
Ikki : Hmm ..elle ne pers pas de temps !!
Geki : Faut pas m’oublier !
Nachi : Aller c’est parti !
Athéna : Merci ! Je vous demande de vous rendre au prés de la princesse Hilda de polaris et sa sœur….mais si cela est possible ne lui en donné pas la raison ! Aller chevaliers et ne me décevaient pas !

Les quatre chevaliers concerné firent un signe de la tête et quittèrent le sanctuaire pour les contrées gelés d’Asgard. Athéna se tourna vers Hadès et s’inclina légèrement en signe de respect, le seigneur des enfers lui rendit son signe ; Les deux divinités se regardaient, et Athéna n’en croyait pas ses yeux le regard du dieu des enfers avait tellement changé, ses yeux qui auparavant semblaient dépourvut de pitié et de miséricorde, étaient maintenant remplis de compassion. L’emprise de Perséphone était immense sur lui . Le sombre monarque fini par dire :

Hadès : Donc Athéna, je serais, désormais, ton allier ainsi que la princesse d’Asgard ?
Athéna :Oui !
Aglaë ( à genou) : Maître ! Et….et pour la princesse…..la princesse Kr…
Hadès ( la coupant ) : Aglaë, lea taki siépo éce malen, ne t’inquiète dont pas.
Aglaë : Très bien maître !
Athéna :Mmm ? Quelle langue-es ?
Hadès : Ho ! pardonne-moi Athéna ! Je te dirais se que j’ai baragouiné plus tard pour l’instant sa n’a pas grande importance !
Perséphone : Hadès ? Je ne tien pas à laissé Aglaë avec tous ces chevaliers sans protection, je veux qu’un titan la protège !
Aglaë : Mais…Mais maîtresse !
Athéna ( piqué au vif) : Mes chevaliers n’ont rien à se reprocher !!!
Perséphone : …
Hadès : Athéna a raison, je ne crois pas que Aglaë risque quelque chose mais si il n’y a que sa pour te faire plaisir, qu’en pence tu Athéna ?
Athéna : oui, à condition qu’il ne fasse rien pour me nuire !
Hadès : le quel serait le mieux placer pour sa ? Mmm le plus proche d’Aglaë et bien c’est ……Rhadamanthe sera donc chargé de la « protection » de la jeune Aglaë !
Seyar : Ha ben carrément !!!

Athéna fit un signe d’approbation, ce qui déplus fortement à tous ceux qui avaient eu à le combattre. Puis une autre lumière irradia la salle, Rhadamanthe venait voir se pourquoi l’avait appelé son souverain. Aglaë n’attendit pas plus et se jeta au coup de Rhadamanthe, sous les regards médusés de toute l’assemblé. Elle l’aimait comme un frère et avait été morte d’inquiétude quand Hadès avait déclaré la guerre au sanctuaire. Après ses émouvante retrouvailles je juge des enfers se tourna vers son maître et se prosterna devant lui.

Rhadamanthe : Vous m’avez appelé maître ?
Hadès : Je souhaiterais que dorénavant tu vives ici avec Aglaë pour la protégé de tout se qui te semblera suspect !!
Rhadamanthe : Trè….très bien maître ! Mais….
Hadès : Il n’y a pas de mais ! Perséphone cela te convient t’il ?
Perséphone : Oui même si ma confiance en Rhadamanthe n’est que limitée !!!!

Perséphone n’attendit pas plus et partie comme elle était venue, Athéna était outré d’une tel attitude mais comme se n’était pas avec elle qu’elle avait conclut un pacte cela la dérangé moyennement ! Hadès s’excusa de l’attitude de sa femme et parti à son tour. Personne ne sentit le temps passé mais cela faisait bien un quart d’heure que tout le monde parlé et quelques soubresauts de vie purent être décelés dans les corps, jusqu’à présent inanimés, des chevaliers étalés par terre . Les plus prompt à se levaient étés les chevaliers d’or s’étant montré, jusqu’à présent les plus solides, il s’agit de Shaka, Saga, Mû, Aioros et son frère . Ces cinq chevaliers mirent du temps à se relever et quand ils y parvinrent c’est dans la joie et la bonne humeur qu’ils furent accueillit. Les prochain à se levaient furent Kanon, Camus, Aldébaran, Shura, Sion, Milo et Dhoko, ces derniers furent accueillit de la façon, ils n’attendaient maintenant que les quatre derniers se lèvent et la l’accueille ne serait certainement pas le même. Mais tout ce petit monde n’eux pas à attendre longtemps, au bout de cinq minutes les quatre chevaliers se relevèrent. Les deux traîtres eurent droit aux regards accusateur de toute l’assemblé et les deux guerriers divin eux ne savait pas du tout se qui se passaient . Athéna voulut s’approcher d’eux pour les rassurer mais elle fut devancé par Seyar et ses compagnons :

Shyriu : Alors de retour parmi nous ?
Hyoga : content de te revoir Hagen !
Hagen ( suspicieux) : Où sommes nous ?
Seyar : Dans le sanctuaire d’Athéna en Grèce !
Siegfried : C’est pour sa que la chaleur est étouffante….mais nous devrions être mort !!
Ikki : Vous avez ressuscité grasse à……Hadès !
Siegfried : Où est notre princesse ? Elle va bien ? Com….
Athéna : Du calme Siegfried ! Elle va très bien, j’ai envoyé un chevalier la cherché, ne t’inquiète pas !
Shun : Elle devrais être la dans un mois .

Les explications fini, tous le monde se tourna vers Aphrodite, Masque de mort, qui venaient de se lever et Saga. Tous les chevalier étés outré de tous les péchés qu’avaient fait le chevalier du poisson et celui du cancer . Par contre pour Saga, ils lui pardonnèrent assez facilement . Mais alors que Seyar ne tenait plus en place et voulait mettre une raclé aux deux misérables Athéna intervint :

Athéna : Seyar sa suffit comme sa !!!! Tu va te calmé !!

Le ton autoritaire de Saori cloua tous le monde sur place . Elle se rendit conte de l’effet produit et continua :

Athéna : Sachez TOUS que j’ai pardonné à ses deux chevaliers ! Ils réintègre dés maintenant leurs poste de chevaliers d’or ! (regard tendre vers Saga ) Et toi chevalier Saga des Gémeaux sache que je t’ai aussi pardonné .
Saga ( les larmes aux yeux) : Merci….Merci Athéna !
Aglaë : Chevalier Saga …..est-t-il vrai que vous avez été possédé ?
Saga : Déjà Aglaë, sache que tu a le droit de me tutoyer, après ce que tu a fait c’est normal…..et pour ta question, oui c’est vrai.
Rhadamanthe : Aglaë, se n’est pas une question à posé !
Aglaë ( baissant la tête) : Pardon.

Saga s’approcha d’elle et lui fit comprendre que cela n’était rien, de son coté Mû n’écouté même plus se qui se disait, mais étrangement il pensait que si Saga faisait un pas de plus vers la jeune femme il lui sauterait au coup pour le tuer. Shaka, qui avait remarqué l‘attitude de Mû, posa sa main sur son épaule ce qui pour effet de le calmé. Le chevalier du lion avait les larmes aux yeux de revoir enfin son frère et ses compagnons, le chevalier du sagittaire aussi était extrêmement content. Saga et son frère, eux, s’étaient mutuellement excusé et avaient décidé de repartir à zéro.


bon c'est pas top, top mais bon rire rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukos
Mime Guerrier Divin d'éta
Lukos

Nombre de messages : 1098
Localisation : dans les plaines glacées d'asgard, en train de detruire shun
Date d'inscription : 18/12/2004

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyJeu 24 Fév à 23:55

bah c'est interressant^^
A quand la suite?

_________________
Lukos avec un U et un S silvouplait...
Vive Mime!!!!Pas mal Shion et docko aussi ^^
LES LARMES D'UN ANGE Dockoshion1bz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ikki
Puissant chevalier phénix
ikki

Nombre de messages : 880
Localisation : dans son volcan
Date d'inscription : 01/01/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyVen 25 Fév à 0:19

pour l instant j aime bien


LA SUITE LA SUITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/aiorosetshakaion/
Hyoga
Chevalier d'argent
Hyoga

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyVen 25 Fév à 9:07

Y'a des passages qui me font rires, je vois très mal Hadès dire: baragouiner c'est marrant rire

Sinon j'aime bien rire

Mais faut mettre plus de Hyoga ^^ dehors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larme no krystall
Marinas
larme no krystall

Nombre de messages : 329
Localisation : sur une planete qu'on appelle la lune des illusions !!
Date d'inscription : 06/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyVen 25 Fév à 22:13

Hadès a dit baraguiné car c'est une langue qu'il ne parle pas très bien mais qui est pas courante ^^ rire rire rire

plus de Hyoga...sa on va voir, vu que la fic ne va pas tros être centré sur lui^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyoga
Chevalier d'argent
Hyoga

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyVen 25 Fév à 22:33

gné comment ça pas sur Hyoga ^^ honte

en tout cas j'aime beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larme no krystall
Marinas
larme no krystall

Nombre de messages : 329
Localisation : sur une planete qu'on appelle la lune des illusions !!
Date d'inscription : 06/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyVen 25 Fév à 22:39

lol, si tu veux lire une fic ou on parle de Hyoga je te conseil "souvenir d'ancien chevaier" de luna sur un site que j'ai mit dans saint seyar , lien qui vale le coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wotan
Grand Pope
Wotan

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 17/12/2004

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyDim 27 Fév à 20:31

A quand la suite ,moi j'adore . Meme si les allusions a DM et Aphro ne me plaise pas trop , c'est comme si tout le monde avaient déjà oublié leurs gestes au murs des lamentations qui mérite le pardon .

_________________
LES LARMES D'UN ANGE 2picture38cr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saladin
chevalier d'or du poisson
saladin

Nombre de messages : 1215
Date d'inscription : 25/12/2004

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyDim 27 Fév à 20:59

J'ai même pas lu^^
Si en plus des allusions sont faites par rapport à ces chevaliers... bye

_________________
LES LARMES D'UN ANGE 1-picture7 LES LARMES D'UN ANGE 4-picture8
Un trop bon forum: http://new-mog-post.forumactif.com/index.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wotan
Grand Pope
Wotan

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 17/12/2004

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyDim 27 Fév à 21:02

Roh saladin ,ca reste bien quand meme , mais bon il fallait mieux pas que tu écrives le passage sur dm et aphro (5 lignes) ^^

_________________
LES LARMES D'UN ANGE 2picture38cr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larme no krystall
Marinas
larme no krystall

Nombre de messages : 329
Localisation : sur une planete qu'on appelle la lune des illusions !!
Date d'inscription : 06/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyDim 27 Fév à 21:19

rho, on aime ou on aime pas......franchement aphro et dm ne sont pas mes perso pref.....mais bon peu être que tu a réson wotan pour le mur des laantation mais alors que pour Aphro, car je ne sais pas si vous aller être dacor mais pour DM je ne croi pas que le fait de sacrifier sa vie ratrape des millier de vie tuer !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ikki
Puissant chevalier phénix
ikki

Nombre de messages : 880
Localisation : dans son volcan
Date d'inscription : 01/01/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyDim 27 Fév à 21:25

si il ne l avai pas fait il y aurai eu encor plus de millier de mort Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/aiorosetshakaion/
larme no krystall
Marinas
larme no krystall

Nombre de messages : 329
Localisation : sur une planete qu'on appelle la lune des illusions !!
Date d'inscription : 06/02/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyDim 27 Fév à 22:52

lol
peu être ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shurkan
Chevalier d'or du Sagittaire
Shurkan

Nombre de messages : 295
Localisation : Rebecq , Belgique
Date d'inscription : 10/01/2005

LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE EmptyLun 28 Mar à 19:03

Franchement , ta fic est trés belle ! Bravo !

_________________
*** Shurkan ***
tout ce qui ne tue pas rend plus fort
LES LARMES D'UN ANGE 040saLES LARMES D'UN ANGE Shion111cf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.alloforum.com/?id=3819
Contenu sponsorisé




LES LARMES D'UN ANGE Empty
MessageSujet: Re: LES LARMES D'UN ANGE   LES LARMES D'UN ANGE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LES LARMES D'UN ANGE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un ange est tombé
» Ange - La flamme d'Harabec - Les trois lunes de Tanjor T2
» Ange et Dohe - Chevaliers Dragons
» Etui à ciseaux ange .....
» LA NOSTALGIE DE L'ANGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le mythe saint seiya :: suggestion pour le forum :: Le Livre-
Sauter vers: